Naturopathie Humaniste et Toucher Shen

Retrouver le chemin de la nature, au naturel

Qu’est-ce que la naturopathie ?

La naturopathie permet de préserver un état de bien-être global, c’est-à-dire physique, émotionnel, psychique et énergétique. Elle est fondée, en effet, sur une vision dite holistique.
Le naturopathe met à disposition ses compétences et connaissances afin d’éduquer les personnes qui se présentent à lui à rééquilibrer et à harmoniser les processus naturels de leur organisme, en faisant confiance à nouveau aux remèdes que la Nature nous offre, mais aussi à sa propre nature intérieure en réapprenant à s’écouter, se respecter, s’accueillir, s’accepter et s’aimer.

Pourquoi humaniste ?

La conception de la Naturopathie Humaniste trouve ses racines dans les découvertes d’abord de W. Reich, psychanalyste qui a étudié le lien entre les tensions musculaires chroniques qu’il nomme « cuirasse corporelle » et la psychologie des personnes et de son élève A. Lowen qui a créé l’Institut d’Analyse Bioénergétique (Institute for Bioenergetic Analysis) en 1956. L’objectif de l’analyse bioénergétique est de rétablir la circulation énergétique bloquée par des conflits infantiles non résolus, gardés en mémoire par notre corps sous forme de tensions musculaires. Et c’est aussi dans l’approche au déséquilibre physique et émotionnel de la philosophie de la Médecine Traditionnelle chinoise que la naturopathie humaniste puise sa méthode originale et efficace d’épanouissement personnel ainsi que dans « l’approche centrée sur la personne » de la psychologie humaniste de Carl Rogers.
La naturopathie humaniste (conçue par Pino Ferroni) est donc une synthèse harmonieuse entre la bioénergétique occidentale et l’énergétique orientale.

Et Le Toucher Shen ?

Le praticien après un long travail de connaissance de soi et de purification intérieure est capable d’exercer l’art du coeur (xin shu) et de maintenir son coeur vide (xin xu). Et c’est cet état d’être qui lui permet d’accueillir pleinement le monde émotionnel des personnes qui s’adressent à lui et de leur offrir le toucher shen c’est-à-dire une approche corporelle pleinement empathique, de soutien dans un premier temps et qui accompagne peu à peu la personne à se redresser et à cheminer vers sa nature authentique.

Selon la Médecine Traditionnelle Chinoise, Shen est l’énergie la plus subtile, c’est la quintessence même de l’énergie vitale de l’être humain. L’énergie Shen réside aussi bien dans le cœur (émotions) que dans le cerveau (conscience). Le but est d’aligner cœur et mental pour arriver à Xin (cœur-mental).

Si l’on considère le concept Shen comme ce qui donne accès à la réalité des choses, procure l’intelligence de la vie, leur absence est l’obscurcissement du mental, la déraison, voire la folie. L’être humain peut alors survivre en son corps, mais sans réaliser ce qui fait de lui vraiment un être : un Cœur qui bat au rythme de l’univers et le fait compagnon de la Voie du Tao.

photo 3

Le mal-être existentiel est une difficulté à vivre de manière correcte ses propres émotions, c’est donc un trouble du Shen qui peut se traduire en : stress, insomnie, cauchemar, trouble de la mémoire, insatisfaction, frustration, angoisse, nervosité, réactivité… alors que pour que l’énergie Shen puisse demeurer dans le cœur, il lui faut le calme. Cultiver la tranquillité intérieure et par conséquent son Shen permet de retrouver l’unité corps-esprit-âme.

.